Booking.com

La Koubba Almoravide (ou Koubba Ba’adiyin / Barudiyin) est un petit monument à Marrakech, au Maroc. Datant du 12ème siècle, il fut érigé par la dynastie almoravide. L’Almoravid Koubba est situé à côté du musée de Marrakech et à environ 40 mètres au sud de la mosquée de Ben Youssef. C’est le seul exemple survivant de l’architecture Almoravide à Marrakech. L’édifice a été construit en 1117 et a ensuite été rénové au XVIe et XIXe siècle. Il a été redécouvert en 1948 et fouillé en 1952, après avoir été enterré sous l’une des dépendances de la mosquée Ben Youssef. Le dôme était autrefois utilisé pour les ablutions avant la prière (en s’appuyant sur l’hydraulique révolutionnaire de khettaras, les systèmes de drainage), et avait également un système de toilettes, de douches et de robinets pour l’eau potable. Il appartenait à une mosquée almoravide, maintenant disparue depuis longtemps. Le dôme est au sommet d’un bassin rectangulaire. L’intérieur est richement décoré de motifs floraux (pommes de pin, palmiers et feuilles d’acanthe) et de calligraphie. La décoration épigraphique, qui recouvre les cadres et les bordures, est remarquable par le fait que l’inscription de la fondation est la plus ancienne inscription en écriture cursive maghrébine en Afrique du Nord. Les matériaux utilisés sont le marbre et le bois de cèdre. A l’entrée et en haut de la salle de prière se trouve l’inscription:

J’ai été créé pour la science et la prière, par le prince des croyants, descendant du prophète Abdallah, le plus glorieux de tous les califes. Priez pour lui quand vous entrez dans la porte, afin que vous puissiez accomplir vos plus hautes espérances.